L'élément le plus important dans le choix de sa parure de lit est la matière qui la compose. Les avis peuvent diverger, mais trois grands tissus reviennent le plus souvent : le coton, le lin et le satin.


Vous êtes donc en droit de vous interroger sur le meilleur choix à faire selon les avantages et les inconvénients de chacun. Heureusement, Bonsoirs est là pour vous guider.


Quelle matière de drap choisir ?


Il est souvent difficile de trancher entre un drap en lin ou en coton comme les deux matières sont excellentes. En effet, elles sont toutes les deux très prisées et ont beaucoup de caractéristiques communes.


Elles se valent en matière de fraîcheur, de confort, d’épaisseur, d’absorbance et de longévité. Il faut donc prendre en compte d’autres paramètres. Par exemple, le lin est un peu plus écologique, mais le coton coûte beaucoup moins cher.



Effectivement, il est souvent nécessaire de débourser une plus grosse somme d’argent pour acheter du linge de lit en lin, mais il est possible de chiner un drap en lin ancien pas cher qui sera remis à neuf une fois lavé.


Si vous n’arrivez vraiment pas à trancher, le métis est là pour vous sauver. Il s’agit d’un tissu hybride entre le coton et le lin à pourcentage égal. Il allie les propriétés de chacun et permet d'obtenir un linge qui absorbe jusqu’à 10 % du poids total. De plus, celui-ci est hypoallergénique.


Pour ce qui est du choix entre un drap en lin ou en satin de coton, la question relève surtout de votre budget et de la saison. Nous vous rappelons que lorsque l'on parle de "draps en satin", c'est de satin de coton qu'il s'agit. Ce dernier naît d'un procédé de tissage spécial qui requiert des fils fins afin d'avoir cette texture douce et lisse, comme la soie et la percale. La saison idéale pour ce linge de lit est l'hiver, car il tient parfaitement chaud et permet d'obtenir cette atmosphère cosy, parfaite pour les soirées Netflix.


Si vous voulez combiner deux matières thermorégulatrices, nous vous conseillons d’opter pour une housse de couette en flanelle.


Où trouver des draps en lin ou en coton ?


Maintenant que votre choix est fait, il ne vous reste plus qu'à trouver le drap en lin ou en coton qu’il vous faut. Bonsoirs vous propose toute sorte de linge de lit : des taies d’oreillers, des couvre-lits, des housses de couette en lin, etc.



Pour éviter les draps en lin qui peluchent, nous vous proposons une production des plus qualitatives. Malgré cela, les prix restent très concurrentiels et accessibles à tous les budgets.


Nos draps en coton sont confectionnés en France et nos fournisseurs sont choisis avec soin. En choisissant notre linge, vous encouragez la production nationale et contribuez à la promotion de l'emploi en France.


En plus du lin et du coton, vous pouvez aussi opter pour la percale ou le satin.


Comment entretenir mes draps en lin ?


Beaucoup de personnes appréhendent les draps en lin naturel par peur de l'entretien qui est souvent délicat.


Néanmoins, grâce aux quelques astuces que Bonsoirs va vous refiler, vous n’aurez aucun mal à prendre soin de votre parure de lit.


Le premier lavage


Un drap en lin lavé pour la première fois est assez fragile. Il faut y aller avec un lavage doux à froid, au mieux à la main.


Pour empêcher les couleurs de dégorger, il existe une astuce qui consiste à faire tremper le drap toute une nuit ou plusieurs heures dans du vinaigre blanc mélangé à de l'eau pour le diluer. Cette procédure permet aussi d'assouplir le tissu et de vous débarrasser des mauvaises odeurs.


Bien entendu, il existe de nombreuses alternatives au vinaigre blanc, comme le bicarbonate de soude et le citron.


Dès que c’est fait, vous pourrez procéder au nettoyage en respectant les règles citées plus haut.


Les prochains lavages, le repassage et le séchage


Après avoir réussi votre premier lavage, les autres seront beaucoup plus faciles à réaliser. Vous pouvez désormais laver votre drap en lin en machine sans avoir peur de le voir devenir tout fade et peluché.


Attention tout de même à ne pas dépasser une température de 40 °C et un nombre de tours supérieur à 800. Si le linge de lit est vraiment sale, vous pouvez oser un cycle court à 60 °C afin de le stériliser.


Pour le séchage, nous vous conseillons de le faire à l'air libre, mais le sèche-linge n'est pas contre-indiqué pour autant. Si votre machine possède une option pour linge délicat, il ne faut surtout pas hésiter à la mettre en marche.


Nous avons aussi une autre petite astuce pour vous. Pensez toujours à replier vos draps entre le lavage et le séchage afin d’éviter la formation de plis disgracieux.



Pour ce qui est de l’étape ultime du repassage, vous pouvez même vous en passer. En effet, la spécificité du lin est d’avoir cette apparence un peu froissée très charmante. De ce fait, personne ne vous jugera si votre parure de lit est un peu hérissée.


Si vous voulez quand même procéder au repassage, il faut inverser le linge et l’humidifier un peu (sinon, il est presque impossible de le dompter).


Vos draps en lin sont ainsi prêts à vivre de nouvelles aventures ou à être stockés en attendant leur prochaine utilisation.