Lorsqu’on décide de rafraîchir sa chambre à coucher, l’épineuse question ne tarde pas à surgir : pour quelle idée de couleur de chambre opter ? La tâche est en réalité plus aisée qu’il n’y paraît. Tour d’horizon des possibilités qui s’offrent à vous en matière de coloris.

 

Les couleurs de chambre modernes

 

Vous souhaitez offrir un coup de jeune à votre chambre à coucher, mais vous hésitez désespérément devant les innombrables nuances qui s’offrent à vous. Où trouver l’inspiration ? En matière de déco, lorsqu’on se sent un peu perdu, un bon moyen de trouver des idées est de regarder ce qui se pratique ailleurs. Et donc, d’être attentif aux tendances. 

 

Jusqu’à il y a peu, les teintes neutres avaient la cote (le gris par exemple). Loin d’être passés de mode, ces tons présentent l’avantage de s’accorder avec tous les mobiliers et les éléments de décoration. Mais peu à peu, ceux-ci laissent davantage d’espace à des teintes apaisantes. Cette tendance marque le grand retour de la chambre « cocooning » dans laquelle on se love pour y chercher du bien-être. C’est ainsi que le bleu, le vert et le jaune reviennent en force. On peut opter pour une teinte très marquée (un bleu roi, un vert canard ou un jaune bouton d’or), ou au contraire privilégier la douceur avec des teintes pastel (un bleu pâle, un tendre jaune mimosa ou un vert d’eau). 

 

Le détail qui fait toute la différence : on essaie autant que possible d’assortir sa housse de couette et ses coussins à la couleur des murs.

 

Idée de couleur pour une chambre d’adulte

 

Il n’existe pas à proprement parler de « couleur pour adulte ». Dans une chambre à coucher, seuls les goûts font loi. Il n’est donc pas possible de parler d’une harmonie chromatique typique qui conviendra à tous les adultes. Toutefois, on peut constater que globalement, les personnes adultes, donc souvent actives, recherchent pour leur chambre une atmosphère apaisante, pour évacuer les tracas de la journée. Elle doit alors s’apparenter à une sorte de refuge, dont l’ambiance invite au calme. 

 

Il est possible de créer un tel climat à partir de presque tous les tons, moyennant quelques précautions. Si l’on opte pour des couleurs froides pour son mur, on veillera à réchauffer l’atmosphère de la pièce au moyen d’accessoires plus chaleureux, comme une parure de gaze de coton marron par exemple. Dans le cas où votre chambre est à dominante chaude, il faut équilibrer avec du mobilier plus neutre. Si vous êtes amateur de décoration d’intérieur et que vous avez de nombreuses choses à faire figurer au mur, il peut être bon de se diriger vers du blanc. Cette teinte sait rester simple tout en reflétant la lumière, et met en valeur n’importe quel tableau ou sculpture.

 

Idée de couleur pour une chambre de bébé

 

Pour la chambre d’un bébé, faire un choix s’avère autrement plus facile. Un nouveau-né a besoin d’un calme absolu, donc une teinte trop vive ou agressive est à bannir. On se tourne idéalement vers un pastel, dont la douceur caractéristique permet de créer ce climat rassurant qui réconforte un très jeune enfant. Ce qui ne limite en rien l’imagination des jeunes parents, puisque pratiquement toutes les couleurs naturelles se déclinent en pastel. 

Un jaune éclaire une pièce, tandis qu’un rose tendre et pâle confère beaucoup de douceur à l’environnement de l’enfant. Un bleu diaphane invite au calme et à la rêverie, alors qu’un vert installe une tendance naturelle dans l’environnement du bébé. Pour des couleurs avec plus de caractère sans rien transiger côté douceur, autorisez-vous un lilas : cette teinte donne de la personnalité à un intérieur tout en restant infiniment tendre. En définitive, presque tout est permis pour une chambre de bébé, tant que l’on reste sur des choix chromatiques rassurants pour l’enfant et qu’on évite les contrastes, trop agressifs.

 

Idée de couleur de chambre d’ado

 

L’adolescence, c’est l’âge de tous les paradoxes. Une chambre à coucher constitue pour les adolescents autant leur univers qu’une façon d’exprimer leur personnalité. Évidemment, à cet âge, on a à cœur de décider soi-même comment décorer ses murs, et c’est bien naturel : l’adolescent considère sa chambre comme une extension de lui-même. Dans cet esprit, premier mot d’ordre : l’ado doit avoir le dernier mot. Il ne pourra se sentir à l’aise dans cette pièce qui lui est dédiée que si l’adulte qu’il est doucement en train de devenir est pris en compte. 

 

Si l’on souhaite considérer cette ambivalence typique de la puberté (énergie débordante et besoin de se réfugier dans son monde), on peut suggérer des contrastes. Par exemple, un violet ou un orange (des couleurs « électriques ») sur un pan de mur, couplé à une nuance plus douce et neutre sur d’autres surfaces (qui lui permettront d’afficher ce qui lui plaît). Les ados sont également très sensibles aux différences de matières, donc on peut jouer sur les illusions de textures (avec de la peinture appliquée à l’éponge par exemple). L’important est de respecter l’envie de l’ado tout en lui garantissant un cocon dans lequel il se sentira bien.

 

Idée de couleur de chambre parentale

 

Qui dit chambre parentale dit intimité. Cette pièce s’apparente pour un couple à une sorte de sanctuaire, un lieu secret où s’épanouit la complicité de deux êtres partageant leur quotidien. Il n’existe pas de formule idéale pour une telle chambre, le plus important étant que les deux personnes qui s’aiment se retrouvent sur le choix de la tonalité à donner à la pièce. 

 

Il existe toutefois des nuances qui sont communément admises comme propices à une tendre douceur sentimentale. C’est notamment le cas des roses pâles ou encore de certains orange très clair (comme un ton pêche-abricot). Il émane de ces couleurs une certaine douceur, conjuguée à une tendre sensualité. Sauf si les goûts du couple les portent vers ces coloris, il vaut mieux éviter des teintes rudes et franches (un rouge vif par exemple, à moins qu’il soit contrebalancé par une autre couleur). Un cocon nuptial équivaut à une certaine délicatesse, qui suscite la confidence, la complicité et l’abandon. Si l’on souhaite vraiment des couleurs foncées dans la chambre parentale, on veille toujours à équilibrer cette force par un pan de mur sobre ou des accessoires plus précieux.

 

Comment peindre une chambre en deux couleurs ?

 

Beaucoup de personnes ont pour projet de peindre un intérieur en deux couleurs sans toutefois oser s’y risquer. Dans ce domaine, le mieux reste d’oublier les préceptes et de suivre ses idées, mais tout le monde n’est pas à l’aise en matière d’harmonie de couleurs. 

 

Pour peindre une chambre en deux couleurs (ou une autre pièce de la maison) quand on est peu sûr de soi, le plus simple reste de faire son choix selon l’un de ces trois axes : complémentarité, similarité, camaïeu. Pour jouer sur la complémentarité, il suffit d’observer un cercle chromatique et d’allier les contraires. Ainsi, un bleu profond s’alliera parfaitement à un jaune, tandis qu’un violet offrira une réponse harmonieuse à un vert pomme. La similarité joue sur la ressemblance des tons : un mur rouge s’accordera aisément avec un mur rose, et ainsi de suite. Le camaïeu obéit à la même logique : il consiste à assembler différentes nuances d’une même couleur. Un camaïeu de bleu dans une chambre implique par exemple de peindre un mur en bleu turquoise et un autre en bleu ardoise. 

 

Quoi que l’on fasse, l’attention doit être portée sur une chose : que chaque couleur soit mise en valeur par son alter ego au sein d’un ensemble cohérent.

 

Comment bien harmoniser les couleurs d’une chambre ?

 

Comme vu précédemment, la complémentarité et la similarité constituent des moyens faciles et sûrs d’harmoniser les couleurs d’une chambre. Ces principes ne sont cependant pas les seules façons de rendre cohérents vos choix de couleurs à l’intérieur d’une pièce. Outre la teinte proprement dite, soyez attentif à la tonalité générale que vous espérez obtenir dans votre chambre. 

 

Souhaitez-vous qu’il émane une certaine douceur à la pièce ? Si oui, privilégiez les nuances très claires. Pour dynamiser au contraire, on n’hésite pas à partir sur quelque chose de plus foncé. Si vous mixez les deux, répartissez vos couleurs en fonction de la partie de la pièce. La zone « couchage » s'accommode mieux d’un ton délicat. La partie secondaire d’une chambre, un coin coiffeuse par exemple, supportera mieux quelque chose de plus vif. 

 

Une autre astuce pour harmoniser au mieux consiste à s’inspirer de ce que fait la nature. Les amateurs de promenade notamment constateront que dans le monde végétal, les fleurs accordent aisément n’importe quelle couleur de pétale au vert si caractéristique de la tige. De la même façon, un ciel ombrageux fait merveille avec le bleu profond d’une mer déchaînée. Inspirez-vous de ce que la nature crée comme harmonie chromatique.

 

Quelles couleurs sont à éviter dans une chambre ?

 

Il n’existe pas de couleur interdite dans une chambre. Comme toujours, les goûts personnels font loi. Cela étant, il ne faut jamais perdre de vue qu’une chambre se veut avant tout un lieu de repos. Dans cette pièce, on dort, on se détend, on se prélasse… Idéalement, votre chambre se parera donc des couleurs qui vous décontractent.

 

Bien souvent, ce sont les teintes les plus douces qui sont les plus apaisantes. Dans le doute, on évite en conséquence les couleurs trop brutales et acidulées, qui auront un effet plus excitant que relaxant. Les couleurs très foncées ne sont pas à proscrire, au contraire (elles peuvent créer des atmosphères intimes), mais on prend soin de les « casser » au moyen de tonalités plus neutres. Le noir quant à lui est problématique. Même sur un pan de mur isolé, il assombrit énormément la pièce. Et sur l’ensemble des murs, il peut devenir sinistre, à moins de jouer avec des accessoires muraux dorés par exemple, et des éléments de literie chics comme des draps-housses haut de gamme. Cela reste dans la plupart des cas une teinte délicate à manier dans le cadre d’une chambre. S’il ne faut retenir qu’un conseil : on bannit de la chambre à coucher toute couleur qui entrave la bonne marche du sommeil.

 

Vous aimerez aussi...

Une ambiance chaleureuse avec du blanc et du beige

Une décoration couleur terracotta

Quelle décoration choisir pour une chambre cocooning ?

Associer la couleur terracotta : nos idées tendances