Vos oreillers ont perdu de leur éclat ? Pas besoin de les remplacer tout de suite. Pour qu'ils redeviennent comme neuf, il existe des méthodes très simples et efficaces pour les blanchir. On vous les présente toutes en détail.



Pourquoi vos draps et votre taie d'oreiller jaunissent ?

 

D'où proviennent les taches sombres et jaunes qui se trouvent sur votre taie d'oreiller ? La transpiration nocturne est la principale responsable de ce phénomène. Pendant la nuit, votre oreiller absorbe tout, ce qui, en plus de l'apparition d'auréoles, peut faciliter la prolifération d'acariens. Mais pas de panique, le jaunissement de votre linge de lit blanc n'est pas une fatalité. Grâce à nos astuces ultra-secrètes de grand-mères, vous allez pouvoir redonner à votre taie d'oreiller préférée, son aspect neuf. Pour cela, vous allez seulement avoir besoin de quelques produits naturels et de beaucoup d’huile de coude.

 

7 astuces de grand-mère pour blanchir vos taies d'oreiller

 

Mais alors, comment blanchir votre taie d'oreiller jaunie ? Bicarbonate de soude, jus de citron, levure chimique, savon de Marseille... On vous donne toutes les solutions qui ont fait leurs preuves pour vous débarrasser des taches.


Le jus de citron

 

Le citron est un blanchissant et désinfectant naturel. De plus, il offre à vos draps et à votre oreiller un parfum frais. Pour nettoyer et blanchir votre taie d'oreiller, ajoutez le jus de 10 citrons dans un baquet d'eau chaude et faites tremper le tissu pendant deux heures. Ensuite, lavez simplement l'oreiller au lave-linge avec vos produits habituels.


Le vinaigre blanc

 

Une tasse de vinaigre blanc dans un grand bain d'eau chaude fait des miracles. Une fois cette solution préparée, vous n'avez qu'à y laisser tremper votre linge de lit pendant une heure et à le mettre dans la machine. À sa sortie, votre taie d'oreiller aura retrouvé tout son éclat.

 

Les cristaux de soude et l'eau de Javel

 

Pour cette méthode, prenez des précautions, car l'eau de Javel et les cristaux de soude sont des matériaux très puissants. Avec des gants, et en faisant très attention aux projections, mélangez une tasse d’eau de Javel, une tasse de cristaux de soude et de lessive dans un bac d'eau chaude. Laissez tremper une nuit complète et passez au tambour de votre machine. Le résultat sera parfait.


Le bicarbonate de soude

 

Le bicarbonate de soude (à ne pas confondre avec les cristaux de soude) est une substance alimentaire et ménagère aux multiples usages. Mais elle est également très utile pour laver un tissu jaune. Comme pour le vinaigre blanc, vous n'avez qu'à mélanger une tasse de bicarbonate de soude dans de l'eau chaude et à tremper la taie d'oreiller. C'est une technique très douce.


L'eau oxygénée + jus de citron

 

Si le jus de citron n'a pas permis d'éradiquer toutes les taches, vous pouvez y ajouter de l'eau oxygénée. Pour les doses, mélangez 2 fois plus d'eau oxygénée que de jus de citron dans votre solution. Laissez ensuite tremper l'oreiller pendant une heure complète, avant de le mettre dans la machine.


Le savon de Marseille

 

Le savon de Marseille n'est pas qu'un produit cosmétique, c'est aussi un excellent moyen de blanchir du linge. Pour cela, vous avez besoin de 25 g de savon de Marseille râpé, et d'une cuillère à soupe de bicarbonate de soude. Ajoutez-y 3 cuillères à café de peroxyde d’hydrogène, du jus de citron et une tasse d'eau. Pour la préparation, vous devez faire fondre les petits morceaux de savon de Marseille dans de l'eau bouillante.


La lessive et la machine à laver

 

Dans de nombreux cas, le lavage en machine à laver devrait être suffisant. Il faut seulement prévoir un programme assez chaud pour faire disparaître les taches pour toujours. Pour plus d'efficacité, vous pouvez utiliser une des méthodes de trempage précédemment citées avant le lavage en machine.


Après le lavage : l'importance du séchage

 

Pour sécher votre taie d'oreiller, privilégiez l'air libre et le soleil. Cette solution va faciliter le blanchiment de votre oreiller jauni et va également permettre de l'assainir. Vous pouvez aussi opter pour le sèche-linge, mais il faut utiliser le bon programme pour ne pas nuire à votre oreiller. Pour être certain de ne pas faire d'erreur dans le choix de programme et de température, étudiez bien l'étiquette de votre taie d'oreiller.



Comment éviter que votre oreiller jaunisse à nouveau ?

 

Il existe plusieurs solutions pour garantir la nouvelle blancheur de votre oreiller. Tout d'abord, n'hésitez pas à investir dans un protège-oreiller de qualité. Cela permettra d'avoir une couche supplémentaire entre l'oreiller et la taie pour protéger le linge des fluides corporels. Vous pouvez même trouver des modèles avec des propriétés thermorégulatrices pour diminuer votre transpiration.


Seconde chose, n'oubliez pas de nettoyer votre taie d'oreiller régulièrement en machine. On vous conseille un lavage environ toutes les 2 semaines pour la taie d'oreiller et tous les 6 mois pour l'oreiller.


Pour finir, ne dépassez pas la durée de vie de votre oreiller. Même bien entretenu, un oreiller peut rester en bon état 3 ans au maximum. Passé ce temps, votre oreiller sera couvert d'acariens et les taches jaunes seront de plus en plus difficiles à éradiquer.


Il est donc préférable d'acheter un tout nouveau produit plutôt que de continuer d'user votre vieil oreiller.


Conclusion : où trouver votre nouvelle taie d'oreiller ?

 

Chez Bonsoirs, nous vous proposons du linge de maison et du linge de lit d'excellente qualité. Percale de coton, satin de coton, coton, bio, lin lavé... Toutes les matières sont représentées pour protéger efficacement et décorer vos traversins et oreillers.